background

Histoire

Il est difficile de retracer avec précision les origines de la famille Morlet dans la région champenoise. Il est toutefois certain que la famille Morlet a cultivé des vignobles à Avenay-Val-D’Or depuis le début des années 1800. Bien que la famille ait toujours produit son propre vin, la majeure partie de la production de raisin était vendue aux grandes maisons de Champagne. À l’époque, le marché du raisin était médiocre. Afin de gagner un complément au revenu familial, Auguste Morlet, un orphelin provenant d’une famille appauvrie, travaillait comme jardinier. De plus, il plantait, entre ses propres pieds de vigne, des légumes qu’il vendait chaque année au marché des agriculteurs.LHist

C’est l’un des fils d’Auguste, Gaston Morlet, qui est le véritable fondateur du Champagne Pierre Morlet. Au fil des hauts et des bas de la nature, des guerres, des famines et des difficultés économiques, Gaston a concentré les activités de la famille vers la viticulture qui finit par devenir leur unique occupation. Finalement, ils créèrent leur propre label et commencèrent à produire leur propres vins.

Le fils unique de Gaston, Pierre, a fait preuve d’une ferme détermination et d’un grand enthousiasme pour les vignobles et les vins. Au vu la passion de son fils, Gaston décida d’appeler les Champagnes d’après lui. En effet, c’est Pierre Morlet qui créa le style de Champagne qui fait la renommée de la famille aujourd’hui.

Le but de Pierre était de créer des vignobles de haute qualité au centre de la région champenoise. Même là, il comprit qu’une variété de terroirs mènerait à la plus haute qualité de vins. Alors que les parcelles du vignoble familial étaient situées sur les côtes d’Avenay-Val-D’Or, Pierre acheta d’autres vignobles situés plus en hauteur autour de Mutigny. Avec l’aide de son fils, Eric Morlet, Pierre entreprit la pénible tâche de défricher et de niveler le terrain. Eric Morlet réalisa une seconde phase d’achat et de défrichage de parcelles boisées dans les années 1980. Ces parcelles de terrain étaient situées de l’autre côté de la colline de Mutigny (près de Mareuil-sur-Ay) ainsi que sur les côtes d’Ay.

De nos jours, c’est une nouvelle génération qui cultive le style puissant et harmonieux des Champagnes « Pierre Morlet ». En 1992, le fils aîné d’Eric, Luc Morlet a réinstauré l’usage partiel qu’avait initié son grand père de vins vieillissants dans des fûts demi-muids. Lorsque Luc est parti se marier en Californie avec l’américaine Jodie et commencer sa carrière de vigneron aux États-Unis, le fils cadet d’Eric, Nicolas Morlet a continué à peaufiner les techniques de production et, par conséquent, les Champagnes ont remporté de nombreux prix prestigieux. Le second fils, Paulin Morlet surveille tous les vignobles et toutes les étapes de la vinification.

Après quatre générations, le Champagne Pierre Morlet et Fils est devenu synonyme de champagnes authentiques et artisanaux.

De nos jours, les connaisseurs du monde entier découvrent l’harmonie unique du Champagne Pierre Morlet.